Jan 13, 2012

Acte de reniement (Poème)

Par Ghonda Nounga

(extrait de Nausées tropicales, 1978)

Je renie ma tribu et m’en détourne
et mes jambes
vite
très vite
s’enfuient de ces lieux où l’esprit s’enlise.
De l’enclave aux esclaves
je n’emporte que mon chant et mon poème
le chant de la liberté
le poème de l’homme.

Une tribu n’est plus un monde
agressivement étanche à l’autre bout de la terre.
Une tribu n’est plus un monde
la limite de la douleur de l’esclave.
Les chefs autour d’une table se sont assis
et les notables se sont joints aux chefs
pour un partage plus équitable de la douleur de l’esclave.
Et s’agrandit l’enclave aux esclaves
plus loin que l’allonge de ma lance.

Renie ta tribu et t’en détourne
car les serfs autour d’une souche s’assirent
et virent qu’ils pleuraient depuis l’aube des temps
et leurs lances bout à bout
touchèrent les limites du royaume.

Mais un royaume n’est plus un monde
agressivement étanche à l’autre bout de la terre.
Un royaume n’est plus un monde
la limite de la douleur du miséreux.
Les riches autour d’une table se sont assis
et les rois se sont joints aux riches
pour un partage plus équitable de la douleur de l’ouvrier et du paysan.
Et s’agrandit l’enclave aux esclaves
plus loin que l’allonge de ma lance.

Renie ta tribu et t’en détourne
et que tes jambes
vite
très vite
s’enfuient de ces lieux où l’esprit s’enlise.
De l’enclave aux esclaves
n’emporte que ton chant et ton poème
le chant de la liberté
le poème de l’homme
et nos lances bout à bout
toucheront les limites de la terre.

Va donc conter fleurette à ta muse
qu’elle te livre ton seul vrai chant
ton seul vrai poème
puis sous tous les cieux
du servage enfin libérés
nous rejoindrons la grande tribu de l’Homme.

2 comments:

  1. Merci, une fois de plus merci, nom pas seulement pour le texte, mais aussi pour son esprit qui m'a, comme une baguette magique, incontestablement et comme par enchantement grandi.

    Ce poème devrait être lu, récité, enseigné et même raconté à tous les humains composant la grande tribu qu'est l'humanité.

    ReplyDelete
  2. Ghonda Nounga1/16/12, 7:53 AM

    Cher ami,

    Je suis touché par ton commentaire et te remercie de ta visite sur ce blog.

    L’équipe d’Alternative révolutionnaire espère que tu passeras d’autres fois encore, et t’invite à informer ton entourage de l’existence de cet humble outil de lutte. Salutations patriotiques.

    ReplyDelete

Sous la rubrique “Select Profile”, cliquez sur “Name/URL”. Insérer votre nom, puis tapez votre message. Cliquez ensuite sur “POST COMMENT” pour envoyer votre commentaire.